Et si le tic-tac du vivant s’emballait ?

Les 18, 19 et 20 mars 2022, à La Médicée, c’est le grand retour des rendez-vous botaniques Quand les plantes se font la malle.

« Tic-tac… tic-tac… Avec la découverte par Newton des lois régissant le mouvement des astres, le vivant fut envisagé comme une mécanique répondant aux mêmes lois que la Physique : tout organisme, tout lien entre espèces, était déterminé comme une horloge dont il suffisait de comprendre l’assemblage. Les lois de la nature n’attendaient qu’à être révélées.

Puis Darwin introduisit l’Évolution, dont la substance reposait sur trois « imprévus » :
le hasard, générateur de variations ;
la sélection naturelle de ces mêmes variations, lorsque favorable aux espèces ;
et enfin le temps, long, très long, qui permet aux deux premiers éléments d’agir.
Le hasard donnait ainsi un coup de pied à l’horloge idéale du déterminisme.
Avec le changement climatique, nous avons récemment découvert que le temps du vivant n’était pas homogène.
Et il nous raconte, à La Médicée, bien des histoires… ». – Cédric Dentant, Botaniste-alpiniste

Conférences, projections, échanges, dédicaces… Comme à chaque édition, les rendez-vous Quand les plantes se font la malle 2022 vous emmèneront pour trois journées de voyages à la rencontre de scientifiques et d’aventuriers exceptionnels. Réservez prochainement vos places sur ce site. 

Retrouvez le programme 2022 et réservez dès maintenant

Evolution, plantes et climat : c’est le fil rouge du programme 2022, à retrouver en détail dans le dépliant ou en cliquant ici.

Quand les plantes se font la malle : 2019 en images